top of page
  • Photo du rédacteurCéline Bax

La «  Destination Sud-Ouest » se structure pour améliorer son attractivité touristique à l'International

Un Contrat de Territoire vient d’être signé entre Atout France, le Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine, le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie et les Comités Départementaux du Tourisme du Gers, du Tarn-et-Garonne et du Lot-et-Garonne, afin d’accroître le rayonnement à l’international de la « Destination Sud-Ouest », berceau du Slow Tourisme.


Dans un contexte de forte concurrence et d’évolution des attentes des clientèles touristiques, les Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine ont choisi, depuis 2022, de mutualiser leurs moyens autour de destinations touristiques à forte notoriété  afin de renforcer leur présence à l’international, sous la houlette d’Atout France.


Mosaïque de paysages vallonnés et préservés, patrimoine architectural remarquable, offre culturelle riche et variée avec des événements de portée nationale voire internationale, savoir-faire locaux, produits de terroir d’excellence mais aussi grande diversité d’activités de pleine nature et de loisirs, sens incontestable de l'accueil et du partage, figurent parmi les atouts indéniables et reconnus de longue date de cette Destination Sud-Ouest.


Les grandes orientations stratégiques s’appuieront notamment sur un déploiement de l’offre de tourisme durable (structuration et qualification), la production d’une offre de séjours slow et la communication autour de ces offres afin de les rendre plus visibles. Cela s’accompagnera d’un engagement de tous les contributeurs en faveur d’un tourisme positif, respectueux de l’environnement et des habitants des territoires. Ces actions seront prioritairement déployées en Grande-Bretagne et en Espagne  ; et en Belgique si des opportunités se précisent.

Ce plan d’actions engage les acteurs pour une durée de 2 ans (2024-2025). Il est bâti autour d’un mécanisme de financement collaboratif « gagnant-gagnant » avec une participation financière à part égale entre Atout France, les 2 CRT et les 3 ADT/CDT concernés pour un budget « partenaires » de 60 000 euros par an.


Cette signature confirme la stratégie commune de valorisation des composantes du Slow Tourisme (itinérance douce, oenotourisme et produits locaux, culture...) et de ses valeurs (prendre son temps, recherche d'une expérience authentique, respect de l’environnement, privilégier les rencontres et le ressourcement…) ; un projet collectif qui permet de porter ensemble une destination qui fait sens, et de parler d’une même voix auprès des clientèles européennes !





Commentaires


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
bottom of page